sport

le meilleur du sport et des grandes compétitions sportives

pas encore abonné ?
Face à face avec… Smaïl Bouabdellah
Face à face avec… Smaïl Bouabdellah Coupe d'Afrique des Nations Total, Gabon 2017
  • 45

Questions/Réponses

Quelques jours avant de se plonger dans Coupe d'Afrique des Nations Total, Gabon 2017 (14 janvier - 5 février) pour beIN SPORTS, Smaïl Bouabdella a livré ses pronostics sur la plus belle compétition africaine.
 
Smaïl Bouabdella, quels sont vos favoris pour cette Coupe d'Afrique des Nations Total Gabon
Parmi les favoris, je vois bien la Côte d’Ivoire, le Ghana, qui sont presque à chaque fois parmi les grosses équipes de cette compétition. Il y a le Maroc puisqu’ils ont Hervé Renard et le Gabon puisqu’ils ont Aubameyang et qu’ils jouent à la maison.

Vous ne mettez pas l’Algérie parmi les favoris ?
Non car il y a des grosses difficultés actuellement pour cette équipe avec beaucoup de problèmes à gérer et, dans une compétition comme la CAN, c’est avant tout la solidité qui fait ta force. Avec ce qu’elle a montré lors des derniers matchs de qualifications pour la Coupe du Monde 2018, je ne pense pas que l’Algérie soit solide défensivement. On dit souvent qu’offensivement, elle est forte, mais, pour l’instant, elle se cherche encore, ce qui est très surprenant.

Qui mettrez-vous parmi les outsiders pour le sacre ?
La RDC, c’est une équipe que je trouve très forte. Maintenant, ils ont perdu Bolasie (ndlr : victime le 5 décembre dernier d’une rupture des ligaments croisés), ce qui change la donne. Mais ils ont tout de même de très bons joueurs, comme Tisserand, Mbokani et Bakambu. La puissance physique de cette équipe est impressionnante.

Que pensez de cette sélection d’Egypte ?
L’Egypte, je les mettrais dans les outsiders car cette équipe est une grosse inconnue, même si cela reste une référence. Mais elle restait tout de même sur trois CAN sans y participer alors qu’elle avait gagné les trois d’avant ! C’est très difficile à lire. A part Mohamed Salah (AS Rome), les Egyptiens évoluent en Egypte donc pour suivre le championnat égyptien, c’est compliqué. Je ne sais pas ce que vaut cette équipe aujourd’hui.

A part Aubamayang, quels sont les joueurs à suivre de très près selon vous ?
Bakambu, vraiment. C’est un joueur que j’aime beaucoup. Avec le Maroc, le duo Boufal-Belhanda me semble très bon en ce moment. Et je vais quand même mettre un petit coup de Mahrez parce qu’il va bien falloir à un moment qu’il assume son rôle de meilleur joueur du championnat d’Angleterre.

Quel sera le dispositif de beIN SPORTS pour suivre cette CAN 2017 du 14 janvier au 5 février ?
On prendra l’antenne tous les jours à 16h30 alors que le premier match sera à 17h00. On fera une demi-heure d’avant-match, de présentation des rencontres et des hommes à surveiller. On parlera tactique mais surtout de l’histoire de ces équipes parce que le football africain est magnifique mais méconnu. Entre les deux matchs, pendant une heure entre 19h00 et 20h00, je serai sur le plateau avec un consultant et avec au moins un invité. Un invité qui ne sera pas forcément un footballeur ou un sélectionneur puisqu’on recevra des artistes avec une vraie sensibilité sur le football africain. On aura des chanteurs, des comédiens, des humoristes et des acteurs. J'ai vraiment envie de porter un regard au-delà du sport sur cette superbe compétition. Cela sera vraiment une fête.