Le Mag TV

Humphrey Bogart

Hommage au comédien foudroyé en pleine gloire

Chaque vendredi à 20h40

Humphrey Bogart

4 soirées lui sont consacrées

Acteur mythique du cinéma américain, mais aussi homme de théâtre, Humphrey Bogart, Bogie pour son public, reste aujourd'hui encore une des figures les plus connues au monde.

Né en 1899 à New York, il meurt terrassé par un cancer à l'âge de 58 ans. Rares sont ceux qui ont pu, comme lui, léguer à la postérité autant de films.

En 1952, il remporte un Oscar pour son rôle de Charlie Allnut aux côtés de Katharine Hepburn dans African Queen. Casablanca sera sans doute l'un des plus grands succès de sa carrière. Le film est souvent cité comme l'un des 5 meilleurs au monde.

En 1999, l'American Film Institute le déclare "Plus grande star masculine de tous les temps". Humphrey Bogart gagne aussi le statut de « beau gosse » du cinéma américain. Plusieurs fois marié, il finit sa vie avec Lauren Bacall dont il eut deux enfants.

OCS Géants lui rend hommage en octobre avec 4 films qui ont participé à la construction du mythe Humphrey Bogart.

Ouragan sur le Caine Vendredi 6 octobre à 20h40

Réalisateur : Edward Dmytryk / 1954 / Avec Humphrey Bogart, José Ferrer, Robert Francis...

Pendant la Seconde Guerre mondiale, en pleine mer, Queeg, commandant sourcilleux et autoritaire du destroyer Caine, présente des signes de démence. Lors d'une tempête, la folie le gagne. L'officier en second, Maryk, le relève de ses fonctions. Queeg l'accuse de mutinerie lors d'un procès.

Tiré du livre « Mutinery on the Caine », publié en 1951, best-seller couronné par le prix Pulitzer fiction 1952, le film de Dmytryk donne l'occasion à Bogart de montrer toute la mesure de son talent. Il incarne un homme tour à tour arrogant et pitoyable. Il fut nommé aux Oscars pour le rôle. Mais c'est Marlon  Brando qui a obtenu la statuette avec Sur les quais.

Les Ruelles du malheur Vendredi 13 octobre à 20h40

Réalisateur : Nicholas Ray / 1949 / Avec Humphrey Bogart, John Derek, Susan Perry...

Contre l'avis de ses pairs, l'avocat Andrew Morton choisit de défendre Nick Romano, un jeune homme dérangé des quartiers pauvres qu'il a vu grandir. Venant lui-même de ce quartier, Morton le comprend mieux. Mais surtout, il se sent responsable de sa situation, car il avait mal défendu son père, mort en prison. Cet humaniste veut faire éclater à la face de l'Amérique bien-pensante  des années d'après-guerre que les pauvres n'ont pas choisi leur situation. Ce film noir de plus de 3 heures (4h12 dans sa version longue) à la tension grandissante doit son succès à Humphrey Bogart qui le porte de bout en bout.

Tokyo Joe Vendredi 20 octobre à 20h40

Réalisateur : Stuart Heisler / 1949 / Avec Humphrey Bogart, Florence Marly, Alexander Knox...

Après la Seconde Guerre mondiale, l'ancien soldat Joe Barrett retourne à Tokyo pour voir s'il reste encore quelque chose de son bar, le "Tokyo Joe's", malgré les bombardements. Pour sauver sa femme et son enfant, il est contraint de se livrer à la contrebande de médicaments. Alors qu'il essaye de renouer les fils de son ancienne vie, il se retrouve pris au piège entre les criminels et la justice.

Ce film produit par Santana est dirigé par Bogart lui-même. L'ombre de Casablanca plane lourdement sur Tokyo Joe. L'acteur incarne à nouveau un patron de bar aux amours impossibles.

Le Violent Vendredi 27 octobre à 20h40

Réalisateur : Nicholas Ray / 1950 / Avec Humphrey Bogart, Gloria Graham, Frank Lovejoy...

Accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis, Dixon Steel, scénariste hollywoodien sur le déclin, est un homme violent notoire. Il est disculpé par sa voisine qui est amoureuse de lui. Cette dernière va pourtant apprendre à ses dépens que celui qu'elle adulait est l'auteur de violences incontrôlées.

À la fois un film noir, une comédie dramatique et romantique, Le Violent permet à Bogart de montrer différentes facettes de son jeu d'acteur. Tour à tour terrifiant, névrotique voire auto-destructeur, il fait découvrir l'immense étendue de son talent.

Le film est aussi une réflexion désabusée et lyrique sur le couple qui trouve son pendant dans la vie du réalisateur. Nicholas Ray est alors en pleine séparation d'avec Gloria Graham.

 

Ouragan sur le Caine

par MonProgrammeTV

En pleine seconde guerre mondiale, le capitaine Queeg est affecté au destroyer «Caine» à Pearl Harbour. Il y fait la connaissance du lieutenant Maryk, officier d'active, et du lieutenant Keefer. Queeg n'est pas un meneur d'hommes, mais un officier mesquin. Il s'attire très vite les foudres des officiers et des matelots. S'arrêtant sur des fautes mineures, il accumule des maladresses aux conséquences parfois graves. Au cours d'une tempête mettant le «Caine» en danger, Queeg fait preuve d'une incapacité évidente. Maryk prend le commandement, mais Queeg l'accuse ainsi que Keefer, de mutinerie et les menace du conseil de guerre

vidéos similaires

lecture autoOUINON
Sur le même sujet Classique