Le Mag TV

L'ordre ou la morale

À partir de quand l'obéissance devient coupable ? La réponse en 5 films

Du 23 au 27 septembre

L'ordre ou la morale

Jusqu'où sommes-nous capables d'obéir ? 65 % des hommes accepteraient de se soumettre à celui qui possède un statut plus élevé...

Samedi 23 septembre

*La Vague  à 22h50  - 10 ans

De Dennis Gansel / Drame / 2009 / Allemand / Avec Jürgen Vogel, Frederick Lau, Max Riemelt

Un professeur de collège allemand interroge ses élèves sur le sens du mot autocratie et leur demande si une nouvelle dictature pourrait apparaître aujourd'hui. La réponse est unanime, il est impossible de reproduire cette erreur du passé. « On nous a assez prévenus », répond l'un d'entre eux.  Rainer Wenger (Jürgen Vogel) va alors mener l'expérience au sein de sa propre classe en créant des jeux de rôles, d'abord inoffensifs, sur l'esprit communautaire et la discipline. Le cours original et ludique dégénère.

Cette histoire est basée sur des faits réels, l'expérience de « la troisième vague » réalisée en 1967 par Ron Jones, aux États-Unis, un professeur de la High School de Palo Alto en Californie.

Dimanche 24 septembre

*Experimenter à 20h40 - Inédit TV

De Michael Almereyda / Biopic / 2016 / Américain / Avec Peter Sarsgaard, Winona Ryder, Jim Gaffigan

En 1961, Stanley Milgram (Peter Sarsgaard), chercheur en psychologie sociale à l'université de Yale, se lance dans une série d'expériences sur le comportement humain face à l'autorité. Il fait croire à des candidats sélectionnés par petite annonce qu'ils vont participer à une étude sur l'influence de la punition sur l'apprentissage. Il leur demande d'infliger des chocs électriques d'intensité croissante à d'autres individus s'ils échouent à mémoriser une suite de mots. Les cobayes « victimes », en réalité des comédiens, crient de plus en plus fort lorsque les décharges atteignent 450 volts, une dose potentiellement mortelle. En pleine période du procès d'un ancien bourreau nazi, le travail de Stanley Milgram est alors très controversé.

*Compliance à 22h15 - 10 ans

De Craig Zobel / Thriller /2012 / Américain / Avec Ann Dowd, Matt Servitto, Dreama Walker

Sandra, la gérante d'un fast-food (Ann Dowd), reçoit un appel téléphonique d'un homme inconnu. Il se présente comme policier et l'avertit qu'une de ses employées, Becky (Dreama Walker), est accusée de vol par une cliente. Il va venir l'interroger, mais il faut absolument que Sandra la retienne pour l'empêcher de quitter le fast-food.  Au ton de sa voix si convaincant, Sandra s'exécute et s'apprête à se conformer aux autres directives avilissantes du pseudo-policier, en réalité un imposteur pervers.  Ce huis clos étouffant inspiré d'une série de faits divers n'est pas sans rappeler l'expérience de Milgram, dans le film Experimenter.

Mercredi 27 septembre

*Hannah Arendt à 20h40

De Margarethe von Trotta / Biopic / 2013 / Allemand-Français / Avec Barbara Sukowa, Axel Milberg, Janet McTeer

Le film retrace les trois ans, de 1961 à 1963, au cours desquels la philosophe juive allemande Hannah Arendt (Barbara Sukowa) accepte de couvrir, pour le magazine The New Yorker, le procès du criminel de guerre nazi Adolf Eichmann, à Jérusalem. Elle est déjà célèbre et respectée aux Etats-Unis où elle s'est installée depuis 1941. Son article paraît en mai 1962, après la pendaison d'Eichmann. Elle explique qu'elle s'attendait à voir le diable, mais n'a découvert qu'un homme « dépourvu de pensée » qui n'a cessé de répéter qu'il n'avait fait qu'exécuter les ordres. Elle en tire un concept philosophique qui fait scandale, la banalité du mal, car il démontre, non pas que le mal est banal, mais que n'importe quel être humain placé dans un certain contexte, est susceptible d'actes inhumains.

*Eichmann Show à 22h35

De Paul Andrew Williams / Biopic / 2016 / Britannique / Avec Martin Freeman, Anthony LaPaglia, Rebecca Front

En avril 1961, le producteur américain Milton Fruchtman (Martin Freeman) et le réalisateur Leo Hurwitz (Anthony LaPaglia) diffusent à la télévision le « procès du siècle » depuis Jérusalem, celui d'Adolf Eichmann, accusé de crime contre l'humanité. Le premier face-à-face entre le bourreau nazi et ses victimes, des survivants de la Shoah venus témoigner. C'est la première fois que l'on peut mettre un visage sur l'un des organisateurs logistiques de la « solution finale », le plan d'extermination de six millions de Juifs d'Europe. Le monde s'attendait à voir un monstre. Il découvre un petit homme à lunettes assez banal, un haut fonctionnaire consciencieux aux ordres du Führer.

  • En vidéo
  • En images

L'ordre ou la morale

  • info
  • photos
Chargement en cours
Experimenter
Compliance
Hannah Arendt
Eichmann Show
Les marchands de sable
Chargement en cours
Experimenter
Experimenter

Inédit TV. Dimanche 24 septembre à 20h40

1/6

Autres diaporamas

Sur le même sujet Drame