Le Mag TV

"Nuit cochonne"

Karin Viard, Rocco Siffredi et Charlotte Gainsbourg se mettent à nu

Samedi 7 octobre dès 20h40

"Nuit cochonne"

Trois portraits d'homme et de femmes. Ils parlent sans complexe de leur addiction : le sexe.

20h40 : 21 Nuits avec Pattie (2015)

De Arnaud Larrieu et Jean-Marie Larrieu avec Isabelle Carré, Karin Viard, André Dussollier...

À quelques jours du bal du 15 août, Caroline (Isabelle Carré), prude parisienne d'une quarantaine d'années, débarque dans un petit village de l'Aude.  Elle est accueillie par la sympathique Pattie (Karin Viard) au franc-parler, qui n'hésite pas à lui faire part ses aventures sexuelles avec les hommes du coin. Caroline doit organiser dans l'urgence les funérailles de sa mère, avocate libertine qu'elle a très peu connue.  Or le cadavre de la défunte disparait mystérieusement. Et si le coupable était un obsédé sexuel nécrophile ?

Une comédie policière toute en chaleur avec des histoires de sexe qui se racontent mais ne se montrent pas. Karin Viard balance comme personne des tirades extrêmement crues sans jamais tomber dans la vulgarité.

22h35 : Rocco (2016), inédit TV  -16 ans

De Thierry Demaizière et Alban Teurlai avec Rocco Siffredi, Rozsa Tano, Gabriele Galetta...

Un mythe, une légende vivante : 1500 films, 5000 partenaires, tout est impressionnant chez Rocco Siffredi, surnommé l'étalon italien. Après 30 ans de carrière, une longévité exceptionnelle pour ce métier, l'acteur décide à 50 ans de mettre un terme à sa carrière avec ce dernier film en forme de documentaire. Entre désirs assumés et culpabilité judéo-chrétienne - sa mère voulait qu'il soit curé - l'acteur se confie sur les difficultés qu'il a rencontrées à concilier sa vie de famille et sa carrière d'acteur de films porno.

Pour une fois, Rocco se dénude pour enfin se dévoiler et il aura réussi son pari : «Ce que j'aimerais, c'est que le spectateur comprenne que mon histoire ne se résume pas à la taille de mon sexe ».

1h50 : Nymph()maniac (2013) Volume 1, -16 ans

De Lars von Trier avec Charlotte Gainsbourg, Stellan Skarsgård, Stacy Martin, Willem Dafoe, Willem Dafoe, Uma Thurman...

Un soir d'hiver, Seligman (Stellan Skarsgard), un vieil homme célibataire recueille chez lui Joe (Charlotte Gainsbourg), laissée pour morte dans une ruelle. Il soigne ses blessures et lui demande qui elle est, d'où elle vient. Joe se met alors à lui raconter son histoire personnelle : depuis son adolescente, elle est aux prises avec son appétit dévorant pour le sexe. Joe s'est elle-même diagnostiquée nymphomane. Sa maladie l'a conduite vers certaines extrémités qui lui ont fait perdre son estime de soi. Désespérée et en quête de rédemption, elle cherche à trouver un nouveau sens à sa vie...

Provocateur ou génie ? Lars Von Trier reste fidèle à lui-même. Dans ce film controversé, il filme

le parcours érotique d'une femme, de sa naissance jusqu'à l'âge de 50 ans. Charlotte Gainsbourg, une Shéhérazade moderne, recherche le salut à travers une confession faite à un inconnu. Après Antichrist (prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes en 2009) et Melancholia (2011), Nymph()maniac est la troisième collaboration de la fille de Serge Gainsbourg avec le réalisateur danois.