Le Mag TV

The Handmaid's Tale : la servante écarlate

Saison 1 inédite

Quand la religion veut gouverner le monde

Chaque mardi à 20h40

The Handmaid's Tale : la servante écarlate

Un "1984" version féministe

A l'origine de cette série, un roman de science-fiction écrit en 1985 par une Canadienne, Margaret Atwood. La série proche du roman a repris les mêmes codes.

Dans un futur proche, la religion domine la vie politique. Dans un univers théocratique, seuls les hommes exercent le pouvoir.

Les femmes sont, elles,  divisées en 3 castes : les Épouses, seules femmes ayant du pouvoir, elles dominent la Maison. Les Marthas entretiennent la maison, et s'occupent de la cuisine. Viennent les Servantes écarlates dont le rôle est la reproduction. Les autres femmes, qu'elles soient trop âgées, infertiles, malades... sont déportées dans les Colonies où elles manipulent des déchets toxiques.

Suite à une catastrophe écologique, la pollution a rendu beaucoup de femmes infertiles, les bébés naissent avec des malformations et sont souvent inaptes à vivre.

Les Servantes écarlates sont donc l'espoir de ce monde en perdition : c'est par elles que l'espèce survivra.

Les Servantes sont formées dans les Centres Rouges où on leur apprend à se taire et obéir, le but de leur existence n'étant que la procréation. Au moindre signe de rébellion, elles savent qu'elles seront punies : électrocutées, rouées de coups, torturées, mutilées... Même leur identité leur est enlevée : elles sont rebaptisées du nom de l'homme auquel elles obéissent.

June (Elisabeth Moss) s'appelle désormais Offred, car elle appartient au  Commander Fred Waterford (Joseph Fiennes) et son épouse, Serena Joy (Yvonne Strahovski). D'où ce nouveau prénom : Of Fred, de Fred en français.

Au fil de la série, June raconte peu à peu son histoire, se remémore sa famille, sa fille Hannah, Moira, sa mère... Son unique raison de vivre, ce à quoi elle se raccroche pour ne pas sombrer, ce sont ses souvenirs.

Une autre Servante, Ofglen (Alexis Bledel), va lui apprendre qu'un mouvement de rébellion est en route. Dans ce monde où chacun pense pour soi, où chacun est constamment surveillé et en danger de mort, un « nous » est possible.

Ce «nous » va lui donner la force de survivre de combattre et de s'éveiller à un autre monde.

 

Surnommé le « 1984 » féministe,  La Servante écarlate a pris de nouvelles couleurs dans l'Amérique de Donald Trump. Alors qu'un député déclarait qu'une fois enceintes, les femmes n'étaient plus que des « réceptacles »,  et que la Ministre de l'Éducation voyait sa mission comme étant l'un des moyens de faire « progresser le royaume de Dieu », la série a relancé un débat tel que les ventes du livre se sont envolées.

Comme l'a écrit USA Today « Il vous sera difficile de ne pas l'ignorer après l'avoir vue."

En France la série débarque sur OCS dès le 27 juin et nul doute que le débat n'est pas clos.

 

The Handmaid's Tale - Saison 1 inédite - 10 épisodes - 2017 - États-Unis - Inédit tv

Créée pour la télévision par : Bruce Miller

Avec : Elisabeth Moss (Offred), Joseph Fiennes (The Commander), Samira Wiley (Moira), MaxMinghella (Nick), Yvonne Strahovski (Serena Joy), O-T Fagbenle (Luke), Alexis Bledel (Ofglen),Madeline Brewer (Janine), Ann Dowd (tante Lydia)...

Handmaid's Tale : La servante écarlate saison 1 - dès le 27 juin sur OCS Max

par OCS

Handmaid's Tale : La servante écarlate saison 1 - dès le 27 juin sur OCS Max

vidéos similaires

lecture autoOUINON
Sur le même sujet Série