Le Mag TV

Face-à-face avec Darren Tulett

Toutes les nouveautés de la rentrée foot sur beIN SPORTS dévoilées

en août

Face-à-face avec Darren Tulett

Nouvelle saison, nouveaux rendez-vous

A l'occasion de la reprise des grands championnats sur beIN SPORTS, Darren Tulett fait le point et évoque notamment les nouveaux rendez-vous avec Alexandre Ruiz et Anne-Laure Bonnet.

Darren Tulett, quelles sont les nouveautés de la rentrée foot sur beIN SPORTS ?           

Je serai toujours aux manettes le samedi de Champions Arena, qui remplace Europe Arena. La grande nouveauté est l'arrivée du Club Europe présenté chaque dimanche de 22h30 à 23h30 par Anne-Laure Bonnet. L'occasion de voir ou revoir tous les buts du week-end dans les grands championnats.

Les expert beIN SPORTS seront au rendez-vous avec également toutes les images insolites et des réactions. Le Champions Arena Game of the Week fait également son apparition le samedi ou le dimanche selon le calendrier. Ainsi, vous pourrez suivre le plus beau match européen du week-end avec un traitement éditorial identique à un match de Ligue des Champions. Alexandre Ruiz et deux consultants de la chaîne se rendront chaque week-end en bord terrain de la plus belle affiche européenne.

Et ce n'est pas tout...

Effectivement, le lundi soir, place à un tour complet des 3 prestigieux championnats proposés en exclusivité sur nos antennes de 21h00 à 22h30. En effet, le Club Europe « Tutta Serie A » sera présenté par Philippe Genin, le Club Europe « Die Bulischau » par Jean-Charles Sabattier et enfin le Club Europe « Giga Liga » par Benjamin Da Silva et Omar da Fonseca.

Que vous inspire l'intersaison en Europe ?

Tout le monde de voir le premier Champions Arena de la saison, évidemment. Il y a tellement de transferts cet été, on a l'impression que beaucoup d'équipes sont en train de changer radicalement leur effectif. Ça donne très envie. Ça bouge dans beaucoup de pays mais surtout en Italie.Tulett : "Les supporters de Milan sont très excités"

La Serie A s'annonce très relevée...Oui, elle va être passionnante parce que la Juve, on ne sait pas si elle va être aussi dominatrice après le départ de Bonucci. C'est l'un des meilleurs défenseurs du monde qui part à l'AC Milan, l'équipe frisson.

On a tous envie de voir ce que vont donner les Rossoneri qui ont changé presque toute l'équipe pendant l'été. C'est de la folie pure. Les supporters de Milan que je connais sont hyper excités. L'Inter Milan est aussi en train de changer de visage avec un nouveau coach, Luciano Spalletti, qui arrive de la Roma. L'équipe du Napoli reste aussi très excitante. Il n'y a pas beaucoup de changements là-bas donc elle sera une grande concurrente pour le titre. La Serie A devrait être très intéressante et indécise ! Cela s'annonce passionnant pour Philippe Genin qui est déjà dans tous ses états (rires).

Votre favori pour le Scudetto ?

Malin celui qui sait qui sera champion. J'ai un peu peur pour la Juve avec le départ de Bonucci et le fait que Barzagli soit un peu vieillissant. Et à un moment donné, Buffon, à 38 ans, il va falloir qu'il s'arrête un jour quand même (sourire). Donc peut-être le Napoli pour le titre pour la flamboyance de son jeu. Ça serait fabuleux de voir cette ville championne.

Votre regard sur la saison de La Liga qui approche ?

Il n'y a pas eu énormément de changements dans les deux grands, le Real Madrid et le Barça. J'ai été impressionné par l'été de l'Atlético Madrid qui, l'air de rien, est parvenu à conserver Antoine Griezmann et Diego Simeone. En plus, ils ont recruté Vitolo, même s'il n'arrivera qu'en janvier prochain en raison de l'interdiction de recrutement de l'Atlético cet été. J'aime beaucoup ce joueur qui débarque du FC Séville. C'est l'un des joueurs les plus intelligents et sous-estimés de ce championnat. L'Atlético restera l'équipe qui va faire mal aux deux favoris. Le FC Séville a beaucoup changé donc on va voir si ça marche ou pas.

Votre favori est donc l'Atlético pour le titre ?

Non, quand même pas (sourire). Ça sera le Real Madrid par rapport à la continuité. Ils sont plus solides derrière que le Barça. Et parce que Zidane ! Ça rime avec gagne (sourire).

Que vous inspire la nouvelle saison en Bundesliga ?

C'est fascinant pour nous car on a des nouveaux joueurs qui débarquent en provenance de France. Je pense à Corentino Tolisso qui arrive au Bayern Munich. On va suivre également bien sûr Dortmund avec Ousmane Dembélé et Pierre-Emerick Aubameyang. Ils étaient annoncés plus ou moins sur le départ mais ils semblent bien partis pour rester au BvB. C'est le genre de joueurs que tout fan de foot a envie de regarder. Il y a du « French flair » chez ces deux garçons-là, surtout Dembélé qui est encore très jeune (20 ans). J'ai hâte de voir les premiers pas de Peter Bosz qui remplace Thomas Tuchel que j'aimais beaucoup. J'espère que Marco Reus jouera toute la saison car c'est un joueur tellement fin et fabuleux.

Et votre favori pour le sacre ?

Ça sera forcément le Borussia Mönchengladbach, comme toujours (rires).  Allez, on va être fou et on va dire Dortmund qui va profiter d'un Bayern qu'on a vu un peu pataud en matchs de préparation. On va dire Dortmund pour le côté romantique.

Cette rentrée marque également l'arrivée de la Süper Lig turque...

C'est une très bonne nouvelle pour beIN SPORTS. C'est un nouveau championnat qui sera très intéressant à suivre. Au-delà de l'ambiance folle, notamment lors des derbies entre clubs d'Istanbul, il y a l'arrivée de nombreux joueurs français ! Mathieu Valbuena a signé avec Fenerbahçe, Jérémy Ménez rejoint Samuel Eto'o à Antalyaspor tandis que Bafé Gomis s'est engagé avec Galatasaray en même temps que Younès Belhanda.