Le Mag TV

Tournoi de Wimbledon Interview UNE-DEUX

Thibault Le Rol /Tatiana Golovin : "Nadal est le candidat le plus crédible"

Tournoi de Wimbledon Interview UNE-DEUX

Le grand enjeu de ce Wimbledon sera la première place mondiale. Murray, Nadal, Wawrinka et Djokovic peuvent prétendre au trône en cas de victoire à Londres...

Thibault Le Rol : De manière très étonnante, Murray se retrouve sous pression après son élimination au Queen's contre Thompson. Il ne peut conserver sa première place qu'en cas de succès à Wimbledon. Ce qui prouve bien qu'il fait un début d'année catastrophique, malgré sa demie à Roland-Garros. En tout cas, moi, je la trouve catastrophique.

Djokovic pourrait aussi retrouver la première place, de manière totalement surréaliste. Je n'y crois pas mais « why not ». Wawrinka et Rafael Nadal aussi. Quatre hommes pour un fauteuil. Il y a évidemment d'autres enjeux. La présence de Roger Federer, qui fera partie des favoris. Le tournoi n'est pas du tout figé comme les deux ou trois dernières autres années.

Tatiana Golovin : C'est assez extraordinaire de se dire que dès le milieu d'année, la place de numéro 1 est prenable. Surtout pour Nadal, qui paraît être le candidat le plus crédible. Vu l'état de forme de Djokovic, on se dit que cela va être compliqué pour lui. A moins qu'il ait un déclic puisque cela fait pile un an que sa crise a commencé.

Concernant Stan Wawrinka, c'est le seul Grand Chelem qui lui manque. Cela peut être une très grande source de motivation pour lui. Je pense finalement que tout se jouera entre Murray et Nadal. Cette année, tout est très ouvert sur le tableau masculin.

Y a-t-il vraiment un favori qui se dégage ?

Thibault Le Rol : L'outsider qui ressort, c'est Rafael Nadal. Mais il n'aura pas joué le moindre tournoi de préparation sur gazon, et on sait qu'il en a besoin. Federer peut être considéré comme un favori après son début de saison. Est-ce qu'on peut dire que Murray ou Djokovic sont favoris ? Non. Wawrinka n'a jamais beaucoup prouvé sur gazon qu'il pouvait aller au bout à Wimbledon. Il n'y a pas de grand favori cette année.

Tatiana Golovin : Federer pourrait faire office de favori ! Nadal est un outsider dans le sens où cela fait longtemps qu'il n'a pas évolué à un bon niveau sur gazon. Djokovic est très loin de son meilleur niveau. Wawrinka est un joueur très imprévisible et je l'imagine bien comme LA surprise de ce Wimbledon. Chez les plus jeunes, Alexander Zverev est un homme à suivre.

Quel sera le dispositif mis en place sur beIN SPORTS ?

Thibault Le Rol : Wimbledon sera à suivre sur beIN SPORTS 1 et beIN SPORTS 2 avec le tournoi hommes et femmes. Depuis Londres, nous commenterons les matchs sur place en switchant de court en court. A 12h, nous prendrons l'antenne avec l'émission Centre Court pendant 30 minutes et nous fermerons la journée à partir de 21h jusqu'à 21h45. Au menu : débriefe de la journée, des chroniques, le zap et le résumé de la journée. Et puis, bien sûr, les réseaux sociaux avec sur Twitter le #ATPextra pour interagir avec nous et retrouvez tous les contenus du jour.