Le Mag TV

Vaiana, la légende du bout du monde

Une héroïne, une vraie !
Vaiana, la légende du bout du monde

Disney nous entraîne dans les îles du Pacifique Sud

L'histoire s'inspire d'un véritable mystère en Océanie. Après deux mille ans d'exploration, les navigateurs polynésiens ont subitement arrêté de voyager pendant près d'un millénaire.

Encore aujourd'hui, on ne parvient pas à en connaître la raison.

Vaiana, la légende du bout du monde est le récit d'un voyage héroïque entrepris par la fille d'un chef polynésien. Navigatrice émérite, la jeune fille intrépide quitte les îles du Pacifique Sud, contre l'avis de son père, pour poursuivre la quête inachevée de ses ancêtres et sauver son peuple.

Ainsi commence sa traversée au long cours à la recherche d'une île aussi mystérieuse que fabuleuse, et du demi-dieu Maui, son idole. Celui-ci va l'aider à parcourir les océans et les épreuves qui l'attendent. Ensemble, ils vont affronter la colère de monstres marins et renouer avec les traditions ancestrales pour réconcilier leur peuple avec la navigation.

Après La Princesse et la grenouille (2010) qui nous avait transportés dans la Louisiane des années 20, les deux réalisateurs se sont intéressés à la culture polynésienne. L'idée de ce film leur est venue après un voyage aux îles Fidji, Samoa et à Tahiti. Il leur a inspiré la création d'une nouvelle histoire originale, basée sur les mythes du Pacifique.

Le périple de Vaiana est rythmé par des scènes plus marquantes les unes que les autres telles que l'attaque des Kakamora, guerriers de petite taille en armure de noix de coco, et la visite du royaume des monstres où le crabe géant Tamatoa règne en maître.

La technique d'animation utilisée est digne de la 3D des studios Pixar. Riche d'effets numériques spectaculaires, le film parvient à reproduire parfaitement la fluidité et les reflets de l'océan, un personnage à part entière. La luxuriante végétation des îles est enchanteresse, plus de soixante espèces végétales y sont représentées.

La musique, dont la puissance rythmique est renforcée par les percussions et le chant choral, est aussi un élément important du film. Pour recréer une ambiance propice au voyage, les studios Disney ont fait appel au chanteur Opetaia Foa'i, afin de faire vibrer le spectateur aux sonorités de la musique polynésienne.

Réalisé par : John Musker, Ron Clement

Avec les voix de : Cerise Calixte, Anthony Kavanagh, Mareva Galanter

Sortie : 2016

Genre : Animation

Pays : USA

En location à partir du 12/04. Prix : 4,99€. À l'achat à partir de 14,99€

Sur le même sujet Jeunesse