Le Mag TV

Charles Aznavour

Dans la famille Aznavour, vous avez demandé l'acteur !

Tous les vendredis à 20h40

Il y a des artistes qui ont marqué l'histoire de la chanson française. En effet, par leur carrière, les tubes qu'ils chantent et leur charisme, ils sont devenus des stars tant ils remplissent les stades et les salles de concerts. Pendant des décennies, Charles Aznavour a été de ceux-là.
Le petit Arménien à la voix fluette a su s'imposer dans l'univers de la chanson française, mais aussi de par le monde.
Aidé par Edith Piaf à ses débuts, il lui écrit « Plus bleu que le bleu de te yeux » et très vite il a pris son envol pour devenir une star incontournable de la chanson.
Hommage en février à celui qui savait aussi faire l'acteur dans des films qui ont marqué sa carrière et le cinéma, de la nouvelle vague aux grands réalisateurs étrangers. De Cocteau à Atom Egoyan.

Vendredi 7 février à 20h40
Réalisé en 1960 par François Truffaut. Avec Charles Aznavour, Marie Dubois, Nicole Berger...

Charlie Kohler, Edouard Saroyan de son vrai nom, est un timide pianiste dans un petit bar. Edouard a connu la renommée en tant que pianiste virtuose... identité délaissée après la défenestration de sa compagne Thérèse, lui révélant s'être donnée à un autre pour que ce prodige obtienne initialement sa chance de succès. Ce passé trouble est ramené dans l'existence de Charlie par l'intrusion de son frère, traqué par deux bras cassés, Ernest et Momo.
Dans le même temps, Léna, la serveuse est amoureuse de Charlie et va tenter de l'aider...
Ce film sombre est égayé par Boby Lapointe qui interprète deux chansons dont le fameux Avanie et framboises.

Un taxi pour Tobrouk
Vendredi 14 février à 20h40
Réalisé en 1961 par Denys de la Patellière. Avec Charles Aznavour, Hardy Kruger, Lino Ventura...

En octobre 1942, à Tobrouk, un commando français fait sauter des dépôts d'essence allemands. Quatre soldats parviennent à s'enfuir et se retrouvent bientôt perdus en plein désert. Après une journée de marche harassante, ils repèrent une automitrailleuse allemande et ses cinq occupants. Un seul échappe à la mort et est fait prisonnier. C'est le début d'une aventure étonnante où, face au danger qui rôde. Chacun devant compter sur l'autre pour s'en sortir et sortir indemne de ce coup tordu de la vie...
Les dialogues qui font mouche à chaque fois sont signés Michel Audiard d'après le roman éponyme de René Havard.

Le passage du Rhin
Vendredi 21 février à 20h40
Réalisé en 1960 par André Cayatte. Avec Charles Aznavour, Nicole Courcel, Georges Rivière...

Après la défaite de la France face à l'armée allemande, Roger Perrin, un pâtissier, et Jean Durrieu, un journaliste, sont faits prisonniers. Tous deux sont envoyés dans une ferme allemande, comme travailleurs agricoles en juin 1940. Entre volonté de fuir pour s'engager dans la résistance et envie de rester pour profiter du seul pays en paix, les deux amis vont devoir choisir leur camp. Quoi qu'il en soit, leur quête de liberté sera symbolisée par le passage du Rhin...
15 ans après la fin de la guerre, le film aborde  une facette moins connue de la vie des prisonniers français en Allemagne qui ont dû apprendre une nouvelle vie loin de leur pays et coutumes, il a reçu un Lion d'Or à Venise.

Paris au mois d'août
Vendredi 21 février à 23h05
Réalisé en 1966 par Pierre Granier-Deferre. Avec Charles Aznavour, Susan Hampshire, Michel de Ré...

Henri Plantin travaille à la Samaritaine et n'a pas le droit de prendre ses vacances au mois d'août. Pour Simone, c'est le contraire et d'un commun accord, elle décide de partir avec les enfants, laissant seul à Paris son tendre époux.
En ce mois d'août tout va basculer pour Henri car il rencontre une très jolie et séduisante Anglaise, un mannequin venu faire des shootings.
Une passion folle va se nouer entre ces deux êtres seuls au monde.  Elle va mettre de la couleur dans la vie simple d'un homme arrivé à la quarantaine, avec comme horizon son travail dans un grand magasin et une vie morne le soir dans son appartement bien vide.
Hélas il n'y a que 31 jours en août...
Charles Aznavour interprète la chanson titre « Paris au mois d'août » qui figure sur l'album La Bohème.

Le temps des loups
Vendredi 28 février à 20h40
Réalisé en 1970 par Sergio Gobbi. Avec Charles Aznavour, Robert Hossein, Virna Lisi...

Terrible malfaiteur, Robert, surnommé Dillinger à cause de sa vénération pour le célèbre gangster des années 30, est traqué par la brigade anti-gang dont le chef, Kramer, a été son ami d'enfance.
Aux abois après quelques casses retentissants, Robert se réfugie sur la Côte d'Azur où il tombe amoureux de Stella. C'est en manipulant la jeune femme que Kramer piège le truand après une attaque ratée de transport de fonds.
Stella morte, Dillinger s'enfuit. S'entame alors une folle course poursuite dont l'issue ne peut qu'être fatale...
La musique est composée par Georges Garvarentz. Charles Aznavour a signé les paroles de cette chanson qu'il a interprétée en français et en italien !

Rendez-vous chaque vendredi à 20h40 sur OCS Géants (canal 53) à partir du 7 février

Sur le même sujet Classique

Et aussi dans les bouquets cinéma séries

Découvrir OCS

Les nouveautés de la TV d'Orange

OCS sur les réseaux sociaux