Le Mag TV

Judy Garland

Journée spéciale

Elle aurait eu 100 ans le 10 juin, hommage à l’éternelle Dorothy et ses souliers

Vendredi 10 juin dès 8h35

logo de la chaine
Judy Garland
Happy birthday Judy !

Frances Ethel Gumm naît le 10 juin 1922 à Grand Rapids, dans le Minnesota. Elle monte sur scène pour la première fois à l'âge de deux ans, avec ses deux sœurs, le 26 décembre 1924 pour chanter "Jingle Bells".
Sa mère quitte son père et Frances se retrouve sur les routes des États-Unis avec ses sœurs. Elles adoptent le nom des Garland Sisters et se produisent sur toutes les scènes. Mais Frances rêve d'Hollywood. Elle signe un contrat à la MGM et prend le prénom de Judy.
Révélée en 1939 par le Magicien d'Oz, elle va enchaîner les films, sombrant peu à peu dans la déchéance à coup de barbituriques et de régimes qui auront raison d'elle en 1969.
Elle est encore aujourd'hui une icône du grand cinéma hollywoodien de la grande époque et une légende de la comédie musicale.
Hommage en 7 films à souffler comme les bougies d’un gâteau !

Le Magicien d’Oz
Réalisé par Victor Fleming en 1939. Avec Judy Garland, FrankMorgan, Margaret Hamilton, Bert Lahr...

Cette comédie, librement adaptée des romans pour enfants écrits par L. Frank Baum, raconte l’histoire de Dorothy, jeune fille du Kansas. Elle vit dans une ferme avec son chien, Tota, la bête noire de l’horrible madame Gulch qui souhaite le faire disparaître. Alors qu’elle vient mettre sa menace à exécution en compagnie du Shérif, Dorothy s’enfuit et se retrouve prise dans une effroyable tornade. À son réveil, elle se retrouve au royaume magique des Munchkins et fait la connaissance de l’épouvantail sans cerveau, du bûcheron en fer blanc et du lion qui manque de courage. Ensemble, ils vont devoir affronter la terrible sorcière de l’Ouest…
Le film reste célèbre bien des années après pour sa chanson "Over the rainbow" oscarisée en 1940 en même temps que la musique. En 2009, la Bibliothèque du Congrès américain a considéré que Le Magicien d’Oz était le film le plus vu au monde.
Une étoile est née
Réalisé en 1954 par George Cukor. Avec Judy Garland, James Mason, Jack Carson...

Remake de la version réalisée par William A. Wellman en 1937,  George Cukor veut mettre en scène une critique désenchantée du star-system hollywoodien.
Esther Blodgett, est une jeune femme qui rêve de devenir chanteuse. De passage à Hollywood, Norman Maine, une des stars du moment, remarque son talent et tombe amoureux d’elle. La carrière d’Esther est lancée. Elle signe un contrat, change de nom. Elle devient Vicki Lester, une star. Hélas, l’ascension de la jeune actrice coïncide avec la lente déchéance de son mentor qui sombre dans l’alcool...
Ironie du sort, Judy Garland connaît à l’époque les mêmes problèmes. Contrainte aux régimes pour rester sur le devant de la scène, elle prend des barbituriques qui l'isolent d’Hollywood.

Également, chaque matin dès 8h :
Surprise camping réalisé par Edwin L. Marin
L’amour frappe André Hardy réalisé par George B. Seitz
La pluie qui chante réalisé par Richard Whorf
Le chant du Missouri réalisé par Vincente Minelli
Parade de printemps réalisé par Charles Walters


Rendez-vous sur TCM, canal 55 de la TV d'Orange.

Sur le même sujet Classique

Et aussi dans les bouquets cinéma séries

Découvrir OCS

OCS sur les réseaux sociaux