Le Mag TV

Les dimanches avec Clint Eastwood

L'homme aux mille talents

En juin

Acteur, réalisateur, compositeur, producteur, il est un géant du cinéma américain. Thriller, drame, film d’action, policier ou western, devant ou derrière la caméra, il est l’un des derniers monstres sacrés d’Hollywood.

- Dimanche 5 juin à 20h40 : Honkytonk Man
Réalisé en 1982 par Clint Eastwood. Avec Clint Eastwood, Kyle Eastwood, John McInntire…

Red Stovall écume les bars de sa campagne américaine depuis une bonne trentaine d'années. Il y joue ses compositions de country et vide des bouteilles de whisky. Malgré la tuberculose qui le ronge, il a pu décrocher une audition à Nashville. Il s'y rend avec Whit, son neveu, et le grand-père du clan.
Ce long voyage est l'occasion de multiples arrêts. Whit s'initie à l'amour, à la musique, et aux drames de la vie. En chemin, le trio rencontre Marlene, qui rêve de devenir chanteuse. L'équipée, maintenant complète, s'approche du temple de la country…
Clint et Kyle Eastwood, le père et le fils, sont réunis dans une œuvre très personnelle. Kyle Eastwood est maintenant un jazzman reconnu. Il compose parfois pour les films de son père.

- Dimanche 12 juin à 20h40 : La Relève -12
Réalisé par Clint Eastwood en 1900. Avec Clint Eastwood, Charly Sheen, Tom Skerrit…

Nick Pulovski, un ancien champion de courses automobiles, qui s'est reconverti dans la police, agace ses supérieurs à cause de ses méthodes expéditives. C'est pourtant bien en raison de sa sulfureuse réputation qu'il est choisi pour enquêter sur un gang de voleurs de voitures. Comme son coéquipier a été tué en service, on lui adjoint un nouveau partenaire, David Ackerman, jeune homme tendance boy-scout. Le tandem resserre vite l'étau autour des criminels, mais Nick se fait bêtement capturer. Livré à lui-même, David Ackerman prend les choses en main et tente de libérer son binôme, à ses risques et périls…
Eastwood nous livre un film d'action violent et brillant qui prouve que des années plus tard, beaucoup de choses n’ont toujours pas changé dans la police américaine !

- Dimanche 19 juin à 20h40 : Firefox : l’Arme absolue
Réalisé en 1982 parc Clint Eastwood. Avec Clint Eastwood, Freddie Jones, David Huffman…

Baranovich et Semelovsky, deux savants soviétiques, ont mis au point un avion capable d'atteindre Mach 5 et de lâcher ses bombes sur simple impulsion psychique du pilote.
Une arme terrible qui assurerait à terme la suprématie soviétique dans les airs si Baranovich et Semelovsky, juifs et dissidents, n'avaient décidé de l'offrir aux Etats-Unis.
Un seul homme est capable de voler le prototype au nez et à la barbe des Russes, Mitchell Grant, dont les exploits aériens lors de la guerre du Viêtnam impressionnent encore dans les écoles militaires. Grant se fait passer pour un trafiquant de drogue et entre en URSS, avec l'aide de deux dissidents qui le paient de leur vie…
Firefox n’existe pas. C’est une maquette  et pour l’époque, les effets spéciaux pas encore eu top prennent la relève et font croire que cette arme de guerre est plus vraie que nature.

- Dimanche 26 juin à 20h40 : De l’or pour les braves
Réalisé en 1970 par Brian G. Hutton. Avec Clint Eastwood, Telly Savalas, Donald Sutherland…

Du côté de Nacy, pendant la Seconde Guerre mondiale, le sergent Kelly et ses hommes capturent un officier nazi qui leur révèle qu’un magot est caché derrière les lignes allemandes, soit 16 millions de dollars en or.
Son peloton, dirigé par Big Joe, dispose de trois jours de repos et de loisirs, alors, avec l'aide de l'arnaqueur Crapgame, du hippie Oddball, de trois chars Sherman et d'une touche d'irrévérence, Kelly mène ses hommes au plus profond du territoire français pour voler l'or pour eux-mêmes.
"De l'or pour les braves" fait partie d'un genre rare : la comédie satirique à gros budget. Le propos du film farouchement antimilitariste et anarchiste s'amuse à démystifier le héros traditionnel avec de nombreux clins d'œils.

Rendez-vous sur OCS Géants, canal 53 sur la TV d'Orange et sur OCS à la demande.

Sur le même sujet Classique

Et aussi dans les bouquets cinéma séries

Découvrir OCS

OCS sur les réseaux sociaux