Le Mag TV

Libertador

Simón Bolívar, le héros de la décolonisation en Amérique latine

Mardi 30 juillet à 22h38

Au début du XIXe siècle, Brésil excepté, l'Amérique du Sud est sous le joug de la couronne espagnole. Lorsque Napoléon envahit l'Espagne et place sur le trône son frère Joseph Bonaparte, un désir d'indépendance gagne les colonies et ses habitants, dont un certain Simón Bolívar...

Le réalisateur vénézuélien Alberto Arvelo dresse le portrait d'une des plus grandes figures de l'Amérique latine. C'est le récit d'un rebelle face à un Empire, d'un héros qui a changé l'histoire d'un continent. Porté par des idéaux de liberté et d'égalité, Simón Bolívar participa à l'indépendance de la Bolivie, de la Colombie, de l'Équateur, du Panama, du Pérou et de son pays natal, le Venezuela. Ses campagnes militaires ont couvert un territoire deux fois plus grand que celui d'Alexandre le Grand. Il n'a jamais conquis aucun pays, il a juste participé à leur libération.
Derrière ces exploits et le mythe se cache un homme : une enfance marquée par la disparition précoce de ses parents, des voyages formateurs en Europe et les moments qui ont renforcé sa détermination à défendre les droits des peuples autochtones et des esclaves. Un destin unique où amour, guerre et trahison se confondent.

Avec un budget de 50 millions de dollars, Libertador est le film latino-américain le plus cher jamais produit. Une fresque historique qui a nécessité près de quatre mois de tournage dans plus de 100 lieux différents pour recréer de spectaculaires batailles dans d'immenses décors naturels.
Un biopic porté par la bande-son de Gustavo Dudamel et un casting international : Édgar Ramírez (César du meilleur espoir masculin en 2011 pour son rôle du terroriste "Carlos" dans le film d'Olivier Assayas, Gianni Versace dans "American Crime Story"), María Valverde, Danny Huston, Gary Lewis, Juana Acosta, Imanol Arias...

Sur le même sujet Biopic Drame

En ce moment sur OCS

Découvrir OCS

Les nouveautés de la TV d'Orange

OCS sur les réseaux sociaux