Le Mag TV

Paul Newman

Un hommage pour les 10 ans de sa disparition

En août

En septembre 2008 disparaissait Paul Newman, laissant derrière lui les traces d'une grande carrière. Après des débuts prometteurs sur scène à Broadway, il se lance dans le cinéma en 1954. Ses premières prestations très remarquées, lui valent très vite de voir son nom en haut de l'affiche. Tour à tour acteur, scénariste, producteur, il a été récompensé par le Prix d'interprétation masculine à Cannes, un Oscar et un Golden Globe. Pour saluer ce grand artiste, 5 films à découvrir ou à revoir chaque vendredi d'août.

Vendredi 3 août à 20h45
Les feux de l'été
Réalisé en 1958 par Martin Ritt. Avec Orson Welles (Will Varner), Paul Newman (Ben Quick), Anthony Franciosa (Jody Varner)...

Ben Quick, garçon à la mauvaise réputation, débarque à Frenchman's Bend, petite ville du sud des Etats-Unis. La famille Varner est la plus puissante de la ville. Will, le patriarche, véritable despote, terrorise ses proches. Seule, sa fille Clara lui résiste. Will offre un emploi à Ben. L'arrivée de cet étranger va  révéler au grand jour les secrets de famille et percer le mystère des personnalités de chacun...

Paris Blues à 22h45
Réalisé en 1961 par Martin Ritt. Avec Paul Newman (Ram Bowen), Joanne Woodward (Liliane Corning), Sidney Poitier (Eddie Cook) ...

Paris. Deux musiciens américains, Ram Bowen et Eddie Cook, jouent tous les soirs dans un club de jazz. Leur vie nocturne prend soudainement une tout autre tournure lorsqu'ils font la rencontre de deux étudiantes américaines.
A noter : une apparition surréelle de Louis Armstrong qui fait un bœuf avec Sidney Poitier et Paul Newman.

Vendredi 10 août à 20h45
Exodus
Réalisé en 1960 par Otto Preminger. Avec Paul Newman (Ari Ben Canaan), Eva Marie Saint (Kitty Fremont), Ralph Richardson (le général Sutherland) ...

Lors d'une visite touristique à Chypre, Kitty Fremont, une infirmière américaine veuve d'un correspondant de guerre mort en Palestine, est témoin de la manière dont les anglais interceptent et parquent les juifs qui partent pour "la terre promise". Grâce à Karen, une jeune juive, elle se prend de sympathie pour la cause sioniste...

Vendredi 17 août à 20h45
L'arnaqueur
Réalisé en 1961 par Robert Rossen. Avec Paul Newman (Eddie Felson), Jackie Gleason (Minnesota Fats), Piper Laurie (Sarah Packard) ... 

Eddie Felson, brillant joueur de billard, se rend a New York en compagnie de son manager et rencontre le légendaire champion, Minnesota Fats. Minnesota gagne la partie après une nuit de combat acharné. Au petit matin, Eddie, ivre, rencontre une jeune femme désœuvrée et alcoolique avec laquelle il se met en couple. Sarah va mettre sa vie en jeu pour l'aider mais il n'a finalement besoin que d'une victoire...

Vendredi 24 août à 20h45
Butch Cassidy et le Kid
Réalisé en 1969 par George Roy Hill. Avec Paul Newman (Butch Cassidy), Robert Redford (le Kid), Katharine Ross (Etta Place) ...

A force de piller les convois d'argent, Butch Cassidy et Sundance Kid se retrouvent un jour avec une horde sauvage lancée à leurs trousses. Il est donc temps de se mettre au vert et de se faire oublier en Bolivie. Après tout, là-bas aussi, il y a des banques !

Vendredi 31 août 20h45
La tour infernale
Réalisé en 1974 par John Guillermin et Irwin Allen
Avec Paul Newman (Doug Roberts), Steve McQueen (Michel O'Halloran),  William Holden (James Duncan) ...

Le jour de l'inauguration de la « Tour de Verre », gratte-ciel de 138 étages, un début d'incendie se propage. Le constructeur refuse de faire évacuer les lieux et le feu bloque les ascenseurs. L'intervention des pompiers réussit à éviter la catastrophe. Mais...

Sur le même sujet Classique