Le Mag TV

Saga fantastique

Quatre films culte à (re)découvrir séance tenante !

Chaque mardi dès 22h15

Scientifique fou, extraterrestre, ver géant, justicier masqué... Tous les ingrédients des films de science-fiction sont réunis dans ces grands classiques. Catégorisés à leur sortie comme série B ou film confidentiel, ils figurent aujourd'hui dans la filmographie de grands acteurs (Alex Cox, Kevin Bacon) et réalisateurs (Sam Raimi, David Cronenberg).

Le 4 septembre à 22h35 : Repo Man (1984)

Aux États-Unis, le "repo man" est chargé de récupérer les voitures dont les traites restent impayées. Otto (Emilio Estevez), un jeune punk désabusé apprend le métier sous la direction de Bud (Harry Dean Stanton), un vieux de la vieille. À la recherche d'une Chevrolet de 1964, les deux hommes sont vite rejoints dans leur traque par des agents gouvernementaux, des adorateurs d'OVNI et des gangsters.
Un film rebelle, comme sa bande originale et son héros, loin des standards d'Hollywood. Il règne un joyeux bordel dans cette comédie bourrée d'action et réalisée par Alex Cox.

Le 11 septembre à 22h15 : Tremors (1990)

Des relevés sismiques anormaux, des cadavres de bétail mutilés... De bien étranges événements se succèdent à Perfection, un village perdu dans le désert de Nevada. Val (Kevin Bacon) et Earl (Fred Ward), deux amis inséparables, découvrent que d'énormes créatures semblables à des vers et capables de creuser des tunnels s'apprêtent désormais à attaquer ses habitants...
Tremors, "Les Dents de la Terre", premier film de Ron Underwood, mélange subtilement horreur et autodérision. La saga, qui a trouvé son public, comporte déjà 6 volets.
  
Le 18 septembre à 22h50 : Vidéodrome (1984), -12

Max Renn (James Woods), le patron d'une chaîne du câble, cherche à tout prix à faire de l'audience. Invité d'un talk-show, il fait la connaissance de la sulfureuse Nicki Brand (Debbie Harry du groupe Blondie). Elle l'initie à "Vidéodrome", une émission pirate qui montre des scènes de torture et de meurtre...
Un film expérimental et visionnaire de David Cronenberg ("La Mouche", "Crash") qui connut un relatif succès à sa sortie. Le réalisateur y dénonce les dangers de la télévision et de la vidéo qui pipent la réalité, prophétisant l'avènement de la téléréalité et du culte de la célébrité.

Le  25 septembre à 22h45 : Darkman (1990), -12

Peyton Westlake, brillant scientifique, est sur le point de faire une découverte majeure en médecine régénérative, lorsque son laboratoire est pris d'assaut et détruit. Bien qu'il soit blessé et horriblement défiguré, il met en place un plan pour assouvir sa quête de vengeance contre ceux qui l'ont laissé pour mort.
Liam Neeson ("Batman Begins", "La Liste de Schindler") incarne avec brio un justicier masqué, qui n'est pas sans rappeler le Fantôme de l'Opéra. Le réalisateur Sam Raimi ("Evil Dead") redonnera vie avec succès à un autre super-héros masqué : "Spiderman, la trilogie" (2002-2007).

Sur le même sujet Fantastique/SF