Le Mag TV

De Gaulle

Le dernier géant français

En novembre

Il y a 50 ans, disparaissait l'homme qui a changé la France jusque dans sa constitution. Depuis Napoléon Bonaparte, personne n'a autant marqué le visage politique et économique de notre pays.
De Gaulle n'est pas seulement un militaire homme de guerre, c'est aussi celui qui a dirigé une nation au sortir de la guerre.
C'est lui qui va redonner espoir à un peuple qui croyait que plus rien n'existerait après les invasions allemandes et les atrocités commises par les soldats de Hitler.
Pierre après pierre, le Général va remettre la France sur les rails et lui donner un nouveau visage.
Lui, qui avait une haute idée de ce qu'était la Nation, sait se mettre en retrait pour l'intérêt de son pays. Il ne sert pas de la politique comme d'un escabeau pour conquérir le pouvoir. Il le prend et le rend quand ses idées ne sont plus en accord avec ceux qu'il préside.
Il déclarera à ce propos dans ses Mémoires de Guerre : «Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de la France. Le sentiment me l'inspire aussi bien que la raison. Ce qu'il y a, en moi, d'affectif imagine naturellement la France, telle la princesse des contes ou la madone aux fresques des murs, comme vouée à une destinée éminente et exceptionnelle».
Pour le 130e anniversaire de sa naissance et le cinquantenaire de sa disparition, Histoire TV retrace en 3 soirées le portrait hors du commun de Charles de Gaulle.

- Vendredi 6 Novembre à 20h50
La République et ses généraux - Inédit TV
Réalisé par Eric Deroo en 2019

Les officiers généraux ont toujours occupé une grande place dans l'histoire de France. Certains sont même devenus des icônes. De Bonaparte à de Gaulle, de Pétain à De Villiers, suivez leur parcours, leur relation au monde militaire et civil (pas toujours facile), et les mécanismes qui les ont conduit à diriger la bataille ou à rallier une cause de la Nation.
- à 22h20
Les brûlures de l'Histoire
La dernière année du général Mai 68-avril 69
Réalisé par Patrick Barbéris en 1995

En avril 1969, le général de Gaulle quittait volontairement l''Élysée. Grâce aux témoignages de Pierre Messmer ou de Jean-Marcel Jeanneney, ministres du général, et avec les explications de l'historien Jean Lacouture, le film analyse les raisons profondes de ce départ. La première cause en étant la désaffection des Français, et la méfiance de la classe politique qui considère. Même dans les rangs gaullistes, certains pensent que le "vieux" a fait son temps. En même temps commence l'ascension d'un successeur, Georges Pompidou. Il est eiddent que l'ancien Premier ministre du Général s'affirme comme LE recours.

- Vendredi 13 Novembre à 20h50
Ils détestaient de Gaulle - Inédit TV
Réalisé par Patrick Jeudy en 2020

Les Français ont choisi leur grand homme du XXème siècle : le Général de Gaulle. Il est leur homme de cœur.
Et pourtant, le Général de Gaulle ait subi des attaques d'une violence inouïe, de la haine même, y compris de supposés « alliés ».
Attaques physiques également : le Général De Gaulle est la cible entre 1961 et 1965 d'au moins 31 projets d'assassinat, dont deux sont menés à leur terme et trois déjoués in extremis quelques heures seulement avant leur exécution.
Churchill, Roosevelt, Jean Monnet, Mitterrand, l'OAS... Comme si à l'époque de Gaulle faisait l'unanimité, mais contre lui.
Persuadé d'avoir raison, il mènera son combat jusqu'au bout et ses ennemis devront s'y faire : tenter de l'éliminer restera chose vaine !
- à  22h10
L'ami américain, l'Amérique contre De Gaulle
Réalisé par Patrick Jeudy en 2001

L'Amérique a rendu publics, tous ses documents secrets de plus de 25 ans.
On peut désormais avoir accès au Département d'État, Pentagone, CIA, Commission de l'énergie atomique, papiers personnels des présidents et personnalités importantes.
Vincent Jauvert, journaliste du Nouvel Observateur a eu accès à ces dossiers.
Ils démontrent la lutte acharnée qui opposa les Américains au général De Gaulle.
Amis ou ennemis ?

- Vendredi 20 novembre à 20h50
26 jours pour tuer de Gaulle - Inédit TV
Réalisé par Cédric Gruat en 2019

Automne 1964, de Gaulle entame un gigantesque périple, il va parcourir dix pays en vingt-six jours. L'Amérique latine est au bord de la révolution. Dans ces conditions, les discours engagés et les provocations du général font l'objet d'une surveillance étroite de la part des services de renseignements français et étrangers.
Les coulisses de ce voyage ont été filmées en couleur par un jeune opérateur.
On comprend ainsi mieux ce qui aurait pu se passer...
- à 21h30
Les Brûlures de l'Histoire. De Gaulle, le retour, 13 mai 58
Réalisé par Virgine Linhart et Patrick Rotman en 1998

Comment la « marmite algéroise » a-t-elle pu imposer par un coup de force militaire le retour au pouvoir du Général de Gaulle et précipiter la liquidation de la IVème République ?
Grâce au témoignage de Lucien Neuwirth, qui s'est associé avec Léon Delbecque, représentant de Jacques Soustelle, on comprend mieux le pourquoi de la manifestation de l'après-midi du 13 mai à Alger.

Revivez les grands événements et les petites histoires qui ont marqué le monde avec des interviews, des archives et des portraits, sur Histoire TV,  canal 122 de la TV d'OrangeCertaines émissions sont disponibles en replay après leur première date de diffusion.

Sur le même sujet Documentaire

Et aussi dans les bouquets Famille

Livstid

Livstid

Dimanche 8 novembre, 20h50

La TV Orange sur les réseaux sociaux