Le Mag TV

Johnny Hallyday, 2 ans déjà

La chaîne lui rend hommage avec des émissions inédites

Du 1er au 6 décembre

Johnny Hallyday, 2 ans déjà
Johnny Hallyday, 2 ans déjà

Le 6 décembre 2017, beaucoup de Français se réveillent orphelins. Johnny Hallyday s'est éteint des suites d'un cancer contre lequel il luttait depuis plusieurs mois.
C'est alors qu'on comprend ce que représentait le chanteur dans l'inconscient collectif et, pour le paraphraser, on peut dire qu'on a tous en nous quelque chose de Johnny.

En 60 ans de carrière, "le taulier" a sans cesse renouvelé son personnage tout en restant fidèle à son image de rocker qu'il avait commencé à forger au début des années 60, allant jusqu'à provoquer des polémiques.
Pour lui les filles hurlent dans les salles de concert et les garçons cassent des chaises. Il emprunte aux gloires américaines telles qu'Elvis Presley, la célèbre banane, mais aussi la musique et les postures.
Johnny se nourrit aussi de rencontres pour continuer à avancer et à trouver de nouvelles voies pour faire durer sa carrière. Que ce soit Philippe Labro, Jean-Luc Godard ou bien encore Jean-Jacques Goldman, tous vont apporter des pierres à l'édifice pour bâtir la stature de la vedette indétrônable dans le cœur des Français.
Il est l'idole des jeunes, et le temps passant, l'idole des moins jeunes. Celui qui, le jour de son enterrement, a réuni des milliers de personnes derrière son cercueil blanc.

Dimanche 1er décembre
Johnny Hallyday, ce rêve en nous.
Emission diffusée le 11 juin 1996

Ce documentaire de vingt-six minutes signé Florent Lacaze et Gilles Bouteiller donne la part belle aux fans du chanteur. Il nous invite à les découvrir et nous montre comment ils vivent leur passion en allant de concert en concert, en collectionnent les objets ou les vêtements ayant appartenu à Johnny. Le récit est parfois troublant, comme ce témoignage d'un fan qui déclare posséder le peignoir de la vedette et le sentir parfois pour retrouver l'odeur de son idole.

Lundi 2 décembre
L'école des vedettes
Diffusée le 12 février 1962 sur la RTF

Aimée Mortimer met face à face deux monstres sacrés : Georges Brassens et Johnny Hallyday.
Le rocker à la banane interprète "La faute au twist" et "Ya ya twist"...

Mardi 3 décembre
Rendez-vous sur le Rhin
Diffusée le 28 juillet 1965 sur l'ORTF

Albert Raisner reçoit Johnny Hallyday en permission exceptionnelle puisqu'il fait son service militaire en Allemagne.
Il va quand même chanter "Quand revient la nuit" et "Reviens-moi." Dans cette émission franco-allemande diffusée depuis le stade nautique de Strasbourg, on peut y entendre France Gall interpréter "Das war eine Schöne Party" (Poupée de cire, poupée de son dans la langue de Goethe).

Mercredi 4 décembre
Johnny Hallyday au pénitencier de Bochuz
Diffusé le 23 juillet 1974 sur la TSR

L'émission diffusée à la télévision suisse, présentée par Christian Defaye, reçoit Johnny Hallyday et Raymond Devos. L'idole des jeunes déclare vouloir chanter dans une prison. Il n'a certes pas connu l'univers carcéral, mais comme il le déclare lui-même, cela aurait pu lui arriver de par ses mauvaises fréquentations. Les autorités françaises ne lui ayant pas donné la possibilité de le faire, c'est finalement à l'invitation de producteurs suisses qu'il se produira le 28 juin 1974, en compagnie de Raymond Devos, à la prison de Bochuz. Un document rare et exceptionnel.
Bienvenue à Michel Lancelot
Diffusé le 10 août 1971

Dans cette émission produite et présentée par Guy Béart, Johnny Hallyday revient sur ses débuts et chante en anglais "Loving You" en s'accompagnant à la guitare. Il interprète également "Dead or alive", "Blue Suede shoes", "Buffalo road", "Tes tendres années".

Jeudi 5 décembre
Numéro 1
Diffusé le 11 juin 1977 sur TF1

Dans l'émission proposée par Maritie et Gilbert Carpentier, Johnny reçoit ses amis Michel Sardou, Eddy Mitchel, Sacha Distel...
En ouverture de la soirée, la star arrive sur une grosse moto rouge et chante quelques-uns de ses tubes du moment : "Derrière l'amour", "Joue pas de rock n' roll pour moi", "Requiem pour un fou", "Gabrielle" et "Toute la musique que j'aime". Moment rare, on le voit déclamer un poème : "Poème sur la 7e".

Vendredi 6 décembre
Champs-Elysées
Diffusé le 15 octobre 1983 sur Antenne 2

Michel Drucker présente l'émission en direct du Studio Gabriel. L'invité d'honneur est Johnny Hallyday.
Il chante "La fille d'en face" de Bernard Lavilliers, "Entre violence et violon" avec Catherine Lara au violon, "Quand un homme devient fou" et "L'amour violent". Bill Deraime et Johnny interprètent "Laisse-moi une chance", et avec Eddy Mitchell "Mes 16 ans".

Rendez-vous sur Melody (canal 163) de la TV d'Orange.

Sur le même sujet Documentaire

Et aussi dans les bouquets Famille

Les nouveautés de la TV d'Orange

La TV Orange sur les réseaux sociaux