Le Mag TV

Marcel Pagnol

Sept films à la gloire du célèbre auteur méridional

Chaque mardi à 20h50

"La Femme du boulanger", "Angèle" et "Regain" font partie de ce cycle de sept films réalisés par Marcel Pagnol. Ils sont librement adaptés des romans de Jean Giono, une autre grande figure provençale de la littérature, indissociable du dramaturge devenu cinéaste et producteur. Pagnol admire cet auteur contemporain à l'imagination fertile et puise dans ses œuvres des sujets pour ses films. Certains personnages ont été créés par Jean Giono, mais Marcel Pagnol les a fait vivre au théâtre et au cinéma. Il s'est fait connaître grâce à sa trilogie marseillaise : Marius, Fanny et César, d'abord écrite pour la scène avant d'être adaptée pour le 7e art, ce qui lui a valu le titre de maître du "théâtre filmé".

6 juillet
Le Schpountz
Comédie (1938) avec Fernandel, Fernand Charpin, Orane Demazis.

Orphelin élevé par son oncle Baptiste, épicier, Irénée Fabre n'a pas l'intention de lui succéder. Il pense avoir reçu un don et rêve de devenir acteur de cinéma. Lorsqu'une équipe de tournage arrive dans le village, Irénée, tout fier de lui montrer son art, s'essaye à de petits rôles. Celle-ci s'en amuse et lui fait miroiter le succès s'il monte à la capitale. Irénée les prend au sérieux, signe un faux contrat et les rejoint bientôt à Paris.
Fernandel interprète le Schpountz, ce personnage naïf qui se berce d'illusions, un rôle taillé sur mesure.

13 juillet
La femme du boulanger

Comédie dramatique (1938) inspirée d'un extrait de "Jean le Bleu" de Giono, avec Raimu, Ginette Leclerc, Charles Moulin... et la légendaire chatte Pomponnette.
Les deux seules choses au monde qui comptent pour Aimable Castanet, faire son pain et regarder sa jolie femme, lui sont enlevées le jour ou celle-ci s'enfuit avec un berger des environs. ll n'a alors plus la force de fournir le pain à son village qui se mobilise pour retrouver Aurélie et son beau Dominique.
Raimu est bouleversant dans le rôle d'Aimable. "Cocu ? C'est un mot rigolo ! C'est un mot pour les riches. Moi, si ça m'arrivait, je serais pas cocu, je serais malheureux." Jules Muraire, dit Raimu, qualifié de "plus grand acteur au monde" par Orson Welles, tient là un des plus beaux rôles de sa carrière.

20 juillet
Marius
Le premier volet de la Trilogie marseillaise (1931) écrite par Marcel Pagnol et réalisé par Alexander Korda, avec Raimu, Pierre Fresnay, Fernand Charpin, Orane Demazis.

Sur le Vieux-Port de Marseille, Marius, le fils de César, patron du bar de la Marine, est partagé entre son amour pour Fanny et son désir de prendre la mer pour parcourir le monde.

27 juillet
Fanny
Le second volet de la Trilogie marseillaise (1932) écrite par Marcel Pagnol et réalisé par Marc Allégret, avec Raimu, Fernand Charpin, Orane Demazis, Pierre Fresnay.

Après le départ de son fils, César ne peut cacher sa tristesse. Fanny, amoureuse abandonnée, apprend qu'elle attend un enfant de Marius. Son avenir de fille-mère sans mari ne laisse pas indifférent un riche commerçant du Vieux-Port amoureux d'elle, Honoré Panisse, qui a trente ans de plus qu'elle.

3 août
César
Le dernier volet de la Trilogie marseillaise (1936) écrit et réalisé par Marcel Pagnol, avec Raimu, Fernand Charpin, Orane Demazis, Pierre Fresnay.

Vingt ans ont passé depuis son mariage avec Fanny et Panisse est mourant. Il confie au curé une lettre à remettre à Fanny, après sa mort. Pour respecter les dernières volontés de son mari, Fanny apprend à Césariot que Panisse n'était pas son vrai père et qu'il est en réalité le fils de Marius.

10 août
Angèle
Réalisation, scénario et dialogues de Marcel Pagnol, d'après le roman de Jean Giono "Un des Baumugnes", avec Orane Demazis, Fernandel, Henri Poupon, Annie Toinon.

Angèle, fille d'un fermier aisé, est séduite par un vaurien qui l'entraîne à la ville où il l'oblige à se prostituer. Un valet de ferme, simple d'esprit au cœur d'or, parvient à la ramener chez elle avec son enfant, mais son père la répudie.

17 août
Regain
Réalisation, scénario et dialogues de Marcel Pagnol, d'après le roman de Jean Giono, avec Orane Demazis, Fernandel, Marguerite Moreno, Gabriel Gabrio.

Une grande fresque sur la nature où la terre épuisée par les récoltes est aussi importante que les personnages. Ce film, largement inspiré du roman de Giono, raconte comment un homme resté seul dans un village déserté, renoue avec la société, grâce à l'amour d'une femme rencontrée dans la campagne. À deux, ils pourront permettre un renouveau de la vie agricole d'un village qui était voué à l'abandon.
 
Rendez-vous sur le canal 36 et en replay.

Sur le même sujet Comédie Drame

Et aussi dans les bouquets Famille

Les nouveautés de la TV d'Orange

La TV Orange sur les réseaux sociaux