Le Mag TV

Erik Bonneval

De rugbyman à consultant, il n'y a qu'un pas

Interview

Erik Bonneval
Erik Bonneval

Ancien rugbyman et désormais intervenant sur beIN SPORTS pour les Coupes d'Europe de rugby, Erik Bonneval est un ancien joueur du Stade toulousain où il a évolué principalement en tant que trois-quarts, centre. Sélectionné en équipe de France, il participe à la réussite du grand Chelem lors du Tournoi des V Nations en 1987. Il est désormais fidèle au poste pour tous les grands matchs diffusés sur la chaîne sportive.

Comment devient-on consultant sportif quand on a été un grand joueur de rugby ?
Le hasard, la volonté, pas la mienne ! C'est Canal+ qui est venu me chercher pour travailler en 1999. Je venais d'arrêter la compétition. Prendre un ancien joueur comme consultant c'est faciliter les échanges entre les joueurs et les journalistes, c'est pour cela qu'étais souvent au bord du terrain pour les interviews. Et puis mon moteur dans la vie c'est le plaisir, alors en plus de mon travail en semaine, je me fais plaisir le week-end !
En 2013, j'ai rejoint beIN SPORTS pour assurer les commentaires des matchs et intervenir dans l'émission Rugby Pack.

Le petit plus quand on a été joueur et que l'on devient commentateur ?
J'ai un regard différent car j'ai été à la place des joueurs. On a une anticipation du jeu. On voit ce qui est bien fait, ce qui est mal fait. De plus lorsque l'on est au stade, on a une vue panoramique du jeu et des actions, on ressent beaucoup mieux les choses. Et puis en tant qu'ancien joueur, on a une crédibilité au niveau de l'analyse et des commentaires.

Pas facile de jouer le TOP 14 et les Coupes d'Europe ?
Non pas facile. C'est un handicap par rapport aux Irlandais par exemple qui protègent mieux leurs joueurs pour le Tournoi des VI nations et la Coupe d'Europe. Les garçons jouent beaucoup moins. Par contre les Anglais ont le même problème, ils ont beaucoup de matchs.
Toutes les équipes doivent éviter d'avoir des joueurs blessés et tenter de garder un peu de spontanéité dans le jeu !

Sur le même sujet Interview

Plus de sports

La TV Orange sur les réseaux sociaux