Le Mag TV

Adieu les cons

Police, Administration et numérisation dans le collimateur d'Albert Dupontel

logo de la chaine
Adieu les cons
Adieu les cons

Une tragicomédie trépidante

Suze, une coiffeuse de quarante-trois ans, vient d'apprendre qu'elle a développé une maladie auto-immune incurable en réaction aux produits qu'elle utilise dans son salon. Elle prend soudain conscience de sa fragilité et décide de rechercher l'enfant qu'elle a mis au monde sous X, sous la pression de ses parents, alors qu'elle était adolescente.

Sa quête administrative s'annonce compliquée et très longue, car son dossier n'a pas été numérisé. Mais avec l'aide improbable de JB, un informaticien dépressif et suicidaire et Monsieur Blin, un archiviste non-voyant, elle va tenter de retrouver coûte que coûte les traces de son enfant. Un parcours qui s'annonce plein de rebondissements.
 
Cette comédie de 2020 avec Virginie Efira, Nicolas Marié, Michel Vuillermoz... est le septième film d'Albert Dupontel qui tient également le rôle de JB.

Grand gagnant de la 46e cérémonie des César en 2021, "Adieu les cons" vient de remporter sept statuettes. Le réalisateur a confié qu'il avait "beaucoup de prudence par rapport à la définition "être le meilleur de quelque chose". Comme par le passé, il n'a pas honoré de sa présence la scène de l'Olympia. Il a déjà reçu le César du scénario en 2014 pour "Neuf mois ferme" et celui de la réalisation et de la meilleure adaptation en 2018 pour "Au revoir là-haut".

Disponible à l'achat et en location.

Sur le même sujet Comédie

Nos coups de coeur Vidéo à la demande

Top des ventes Vidéo à la demande

Tout le catalogue

La TV Orange sur les réseaux sociaux