Le Mag TV

Tout le monde debout

Romance, mensonge et handicap

logo de la chaine

Première réalisation de l'humoriste-comédien

Dans la peau de Jocelyn, Franck Dubosc aborde le handicap de façon décalée et drôle. Patron d'une marque de chaussures de sport, il dirige son entreprise depuis son bureau installé à la Défense. Heureux propriétaire d'une villa avec piscine à fond mobile, il roule en Porsche rouge et mène une vie confortable. Mais derrière cet homme d'affaires, se cache un être peu sûr de lui. Pour plaire aux femmes, Jocelyn s'invente différentes personnalités.
Alors qu'il se trouve dans l'appartement de sa mère récemment décédée, il s'assied sur sa chaise roulante et se fait surprendre par la jolie voisine de palier. Julie est auxiliaire de vie. En se faisant passer pour un handicapé, il espère l'attendrir.
Dès lors, il va mener deux existences, l'une sur deux jambes et l'autre dans un fauteuil roulant.
Lorsque Julie lui présente Florence, sa soeur célibataire, une véritable paraplégique, Jocelyn n'ose pas dire la vérité pour ne pas la blesser. Il en tombe amoureux et va s'enferrer dans son mensonge.

Pour son premier passage derrière la caméra, Franck Dubosc qui est déjà l'auteur des scénarios de la saga Camping, a écrit seul le script de Tout le monde debout. Même s'il en est également le personnage principal, il offre un joli rôle à Alexandra Lamy et met en valeur Elsa Zylberstein, Caroline Anglade et Gérard Darmon dans des rôles secondaires.

Réalisateur  Franck Dubosc / France / 2018 / comédie romantique
Avec Franck Dubosc, Alexandra Lamy incarne Florence, Elsa Zylberstein interprète Marie, l'assistante amoureuse de son patron, Caroline Anglade est Julie, Gérard Darmon joue le meilleur ami gay de Jocelyn.

Disponible à l'achat à 11,99 € le 14 juillet et en location à 4,99 € le 18 juillet.

Sur le même sujet Comédie